Les années 90, IAM

rapLe Rap français dans les années 90

Le rap français est un domaine de la chanson française qui a vu le jour en France au milieu des années 80 et s’est popularisé dans la décennie suivante avec l’éclosion de groupes de rap comme IAM, Suprême NTM  et de rappeurs comme Mc solaar  en direct dans l’émission DeenaStyle sur Radio Nova présenter par Dee Nasty. Tout en restant continuellement inspiré par les rappeurs d’outre-Atlantique, le rap français élabore progressivement sa propre personnalité. Le rap français commence à prendre de l’ampleur, avec des compilations comme Rappatitude. A cette époque naît la 1ère génération de rappeurs français : Ntm, Assasin,Mc solaar,  Iam, Ministère Am. Dans les années 90, les compilations se multiplient dans le rap français tant que dans le rap Us. On voit arriver des nouveaux groupes de plus en plus nombreux.  .

Dans les Années 1995-1996,Le rap change définitivement de visage. Tandis qu’au Us on découvre le Gangsta Rap, l’Egotrip, les textes malsains et la guerre Est contre Ouest grâce à des artistes très talentueux comme 2Pac (souvent considéré comme le dieu du rap) ou Big son rival, on découvre en France au contraire le rap positif, léger et funky.

Mais le rap hardcore n’est pas mort, loin de là, notamment Ntm, Assasin ou le Ministère AMER témoignent de la dure réalité avec des textes très crus. Ce style de rap fait grandes polémique cette année même, puisque le NTM est sanctionné d’une peine de prison, d’une amande et d’une interdiction d’exercer en France pour propos haineux envers la police (Cf. Liberté d’expression ?)  et les puristes aiment ce côté du rap français. Entre rap cool et rap hardcore, une multitude de groupes font leurs débuts : Fabe, TSN, Cut killer..

En 1997-1998, le mouvement hip-hop a bien évolué, laissant le graph et la dance de côté pour laisser place a l’explosion du rap dans le monde entier. Les textes sont plus revendicatifs, mieux construits et parle dorénavant plus de la vie quotidienne. Les labels se fondent, les Crew débarque et le Rap Buisness est lancé en France.. (il était déjà présent aux US). Les artistes du début (Ntm, Iam..) reviennent en force avec un nouveau style qui va donner au rap français SA PROPRE IDENTITE. Enfin on arrête de copier les US. Skyrock devient LA radio rap en France et va beaucoup participer à la promotion des nouveaux groupes aussi bien commercial que underground. On assiste alors malgré les ventes et la popularité à la crise du rap. Les américains se tirent dessus dans une guerre incessante entre l’est et l’ouest, tandis qu’en France les maisons de disque pourrissent le rap en exploitant certains rappeurs délaissant leurs talents pour l’argent.

En 1999, la nouvelle vague de rappeurs lâche ses premières bombes avec Skyrock, qui est devenu la radio indispensable pour créé un album. On assiste au succès de La brigade,  Bisso na Bisso, et 113, avec leur crew magique “Mafia k-1 fry”. qui remporteront 2 victoires de la musique. Le rap renaît enfin après la guerre est-ouest (qui aura tué les deux grands du rap : Big et 2Pac). On enregistre en studio avec de bonnes productions musicales et de bon textes, fini d’enregistrer dans sa cave.  Les anciens du rap (Dr dre, RZA..) ont même leurs propres studios dorénavant et produise des instrumentales de qualité. Le rap est le style le plus libre et indépendant.

Source:

http://talentrap.wordpress.com/histoire-du-rap-francais/

Vídeo:

IAM – Petit Frère

Petit frère n’a qu’un souhait devenir grand,
C’est pourquoi il s’obstine à jouer les sauvages dès l’âge de 10 ans.
Devenir adulte, avec les infos comme mentor,
C’est éclater les tronches de ceux qui ne sont pas d’accord.

A l’époque où grand frère était gamin,
On se tapait des délires sur Blanche-Neige et les 7 Nains.
Maintenant les nains ont giclé Blanche-Neige et tapent
Eclatent des types claquent dans Mortal Kombat.

A 13 ans, il aime déjà l’argent avide
Mais les poches sont arides, alors on fait le caïd.
Dans les boums, qui sont désormais des soirées, plus de sirop Teisseire.
Petit frère veut des bières.

Je ne crois pas que c’était volontaire, mais l’adulte c’est certain,
Indirectement a montré que faire le mal, c’est bien.
Demain ses cahiers seront pleins de ratures,
Petit frère fume des spliffs et casse des voitures.

{Refrain:}

Petit frère a déserté les terrains de jeux.
Il marche à peine et veut des bottes de sept lieues.
Petit frère veut grandir trop vite
Mais il a oublié que rien ne sert de courir, petit frère.

Petit frère rêve de bagnoles, de fringues, de tunes
De réputation de dur, pour tout ça il volerait la Lune.
Il collectionne les méfaits sans se soucier
Du mal qu’il fait, tout en demandant du respect.

Peu lui importe de quoi demain sera fait,
De donner à certains des raisons de mépriser son cadet.
Dans sa tête le rayonnement du tube cathodique
A étouffé les vibrations des tam-tam de l’Afrique.

Il n’a plus de cartable, il ne saurait quoi en faire.
Il ne joue plus aux billes, il veut jouer du revolver.
Petit frère a jeté ses soldats pour devenir un guerrier
Et penser au butin qu’il va amasser.

{Refrain}

Les journalistes font des modes, la violence à l’école existait déjà
De mon temps, les rackets, les bastons, les dégâts,
Les coups de batte dans les pare-brises des tires des instituteurs,
Embrouillés à coups de cutter.

Mais en parler au journal tous les soirs ça devient banal.
Ça s’imprime dans la rétine comme situation normale
Et si petit frère veut faire parler de lui
Il réitère ce qu’il a vu avant 8 heures et demie.

Merde, en 80 c’était des états de faits, mais là
Ces journalistes ont faits des états
Et je ne crois pas que petit frère soit pire qu’avant,
Juste surexposé à la pub, aux actes violents.

Pour les grands, les gosses est le meilleur citron,
La cible numéro 1, le terrain des produits de consommation,
Et pour être sûr qu’il s’en procure
Petit frère s’assure, flingue à la ceinture.

On sait ce que tu es quand on voit ce que tu possèdes.
Petit frère le sait et garde ce fait en tête.
L’argent lui ouvrirait les portes sur un ciel azur aussi
Facilement que ses tournevis ouvrent celle des voitures.

Le grand standing, c’est tout ce dont il a envie.
Ça passe mieux quand tu portes Giorgio Armani.
Soucieux du regard des gens,
Malgré son jeune âge, petit frère fume pour paraître plus grand.

Il voudrait prendre l’autoroute de la fortune
Et ne se rend pas compte qu’il pourrait y laisser des plumes.
Il vient à peine de sortir de son œuf
Et déjà petit frère veut être plus gros que le bœuf.

{Refrain}

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s